6 différentes méthodes pour guérir les hémorroïdes internes et externes

By | 1 mai 2018

Les hémorroïdes sont toujours associées à la douleur, à l’inconfort et aux malaises et pourtant, seulement une minorité de victimes est capable de consulter un médecin et de parler de ce problème en public. Ceci est dû à la fausse idée que nous avons de cette maladie car plusieurs personnes pensent que les hémorroïdes n’apparaissent que chez les personnes impropres qui ont des problèmes d’hygiène. Il faut savoir que les hémorroïdes n’ont rien à avoir avec l’hygiène et peuvent apparaître chez n’importe quelle personne.

Trouvez dans cet article les différentes méthodes naturelles pour guérir les hémorroïdes internes et externes !

6 différentes méthodes pour guérir les hémorroïdes internes et externes

Définition des hémorroïdes

Une hémorroïde est une dilatation exagérée et parfois permanente des veines du tissu anal et rectal mais elle n’est pas une maladie grave, même si elle est extrêmement douloureuse. Beaucoup de personnes dans le monde se plaignent de ce problème embarrassant (près de la moitié de la population mondiale) même si ce sujet n’est pas du tout facile à aborder. Les causes d’apparition des maladies hémorroïdaires sont variées, on trouve :

  • Le surplus de poids
  • Les aliments épicés
  • Les fausses positions adoptées durant le passage des selles
  • La déshydratation
  • Les problèmes de constipation

Les différents types d’hémorroïdes sont :

  • Les hémorroïdes externes : se trouvent directement sous la peau du contour de l’anus près des fibres nerveuses, ce qui les rend extrêmement douloureuses. Elles sont visibles et le patient peut constater la présence d’un caillot sanguin dans cet endroit qui provoque des douleurs au toucher.
     
  • Les hémorroïdes internes : elles n’existent pas sous l’orifice de l’anus comme c’est le cas avec les hémorroïdes externes, mais elles sont plutôt nichées à l’intérieur de l’anus ou du rectum. Ce type d’hémorroïdes est capable de s’extérioriser dans les stades les plus graves et devenir visible. Elles sont d’habitude accompagnées par des saignements et des démangeaisons ano-rectales.

Les bains apaisants pour soulager les douleurs

Un bain de siège apaisant est capable de vous donner des résultats miraculeux ! Le bain de siège, une technique populaire basée sur les mêmes principes que l’hydrothérapie, aide à soulager les hémorroïdes rapidement. Un bon bain de siège consiste à tremper les fesses et la partie antérieure des cuisses dans de l’eau légèrement tiède pendant une période bien déterminée qui ne dépasse pas 15 minutes de préférence. On insiste toujours sur la température du bain de siège qui doit être moyenne parce que la haute température accentue la dilatation des veines en favorisant le processus de vasodilatation.

Prenez une position confortable durant le bain de siège et essayez de relever légèrement vos genoux. Cette méthode va non seulement soulager vos douleurs mais elle va aussi vous aider à nettoyer l’anus et son contour et vous prévenir des infections.

Utiliser les plantes bénéfiques

Utiliser les plantes bénéfiques

Beaucoup de plantes que nous trouvons dans n’importe quel jardin, ont des propriétés curatives particulières et des actions bénéfiques sur les hémorroïdes. On vous donne l’exemple du marronnier d’Inde que plusieurs personnes préfèrent appeler « la plante des hémorroïdes ». Les graines de cette plante ainsi que son écorce contiennent des composants précieux, notamment l'esculoside qui est connu pour ses vertus stimulatrices et protectrices des vaisseaux sanguins. Cette plante est très efficace contre les troubles de la circulation sanguine comme les hémorroïdes et les jambes lourdes. Les flavonoïdes contenus dans cette plante contribuent à l’amélioration de la résistance des vaisseaux sanguins en plus de leur effet anti-inflammatoire. Il est recommandé de consommer le marronnier d’Inde en infusion à raison de deux tasses par jour jusqu’à disparition des hémorroïdes. Les autres plantes qui ont aussi des bienfaits extraordinaires pour les hémorroïdes sont l’hamamélis, la vigne rouge, l’Aloe Vera, le gingembre, la camomille, le lierre grimpant et les graines de psyllium.

Les laxatifs doux sont efficaces… mais avec modération

Vous cherchez une méthode typique pour apaiser votre souffrance qui s’aggrave remarquablement au cours du passage des selles ? La bonne méthode est d’utiliser un laxatif pour vous aider à vider vos intestins et ramollir les selles. Pourquoi sentez-vous des douleurs atroces au niveau des hémorroïdes lors du passage des selles ? C’est tout simplement à cause de leur dureté ! Des selles dures qui touchent la paroi enflammée de l’anus et les tissus environnants durant la défécation sont capables d’engendrer les douleurs et les brûlures insupportables que vous sentez. Pour faire face à ce problème de dureté, il est conseillé de prendre des laxatifs pour attirer de l’eau dans les selles et les ramollir pour les rendre faciles à expulser, et ne plus souffrir au cours de la défécation. Les laxatifs sont efficaces sans aucun doute mais ils sont à prendre avec modération pour ne pas avoir des irritations locales.

Le miel au secours des hémorroïdes !

Ce n’est pas son goût délicieux qui nous intéresse mais ses propriétés curatives, lesquelles ne manquent pas d’importance. Le miel d’abeille est utilisé pour guérir les hémorroïdes, les fissures anales et les ulcères variqueux grâce à son pouvoir cicatrisant et sa propriété calmante et anti-inflammatoire. Boire quotidiennement un verre d’eau tiède citronnée avec une cuillère à café de miel est une excellente méthode pour combattre la constipation. Et pour les hémorroïdes externes, le miel peut être appliqué doucement sur la région pour éliminer l’inflammation douloureuse et l’œdème provoqués par les hémorroïdes.

Les bons aliments sont aussi un médicament !

Les bons aliments sont aussi un médicament !

Nous avons cités au début que les aliments trop épicés peuvent être à l’origine des hémorroïdes internes et externes. C’est vrai mais ils ne sont pas les seuls qui peuvent faire apparaître les crises. Tous les aliments constipants sont capables de ralentir le transit et empêcher la personne d’aller à la selle d’une façon normale. Le résultat est : des selles dures qui ne passent pas sans efforts et qui appliquent des pressions et des tensions insupportables sur les veines fragiles des hémorroïdes enflammées. Il existe une multitude d’aliments à fort pouvoir constipant et qui engendrent des difficultés à évacuer les excréments solides : les produits laitiers, les aliments raffinés et transformés, la viande rouge, les aliments riches en fer ou les suppléments de fer, les aliments frits, les chips, les bananes, le riz blanc, etc. Même si les aliments cités sont riches en nutriments indispensables, ils ont malheureusement un fort pouvoir constipant ! Consommez des aliments qui contiennent des fibres pour avoir un meilleur transit et éloignez les aliments cités ci-dessus de vos assiettes au moins durant les jours de la crise hémorroïdaire.

Faire attention à ses habitudes peut minimiser les risques !

Faire attention à ses habitudes peut minimiser les risques !

Les mauvaises habitudes que nous adoptons dans notre vie quotidienne peuvent accroître le risque de développer des hémorroïdes internes ou externes. La sédentarité est un exemple type de ce que nous devons éviter ! Choisissez une activité physique que vous aimez pratiquer et essayez de la réaliser 3 à 4 fois par semaine. Vous pouvez par exemple choisir entre la marche, le yoga, la course, le fitness, la danse… ou n’importe quelle autre activité physique capable de favoriser la circulation du sang. Cette alternative peut aider à prévenir les hémorroïdes et les troubles veineux. 

Deux solutions naturelles à découvrir !

On vous propose deux traitements naturels sous forme d’e-book qui ont été testés par des milliers de personnes. Leur taux de réussite est extrêmement élevé (97%) selon les statistiques.

Stop Hémorroïdes de Anne LopezDeux solutions naturelles à découvrir !

C’est un livre électronique qui contient des :

  • Méthodes faciles pour réduire les douleurs.
  • Astuces naturelles pour se débarrasser rapidement des saignements et des gonflements.
  • Le secret pour vaincre les hémorroïdes une fois pour toute.

Je veux découvrir Stop Hémorroïdes

Solution H de Stéphanie Roche

C’est un guide qui fonctionne parfaitement avec tous les patients. Il contient des conseils alimentaires, de bonnes mesures pratiques et des exercices physiques pour guérir les hémorroïdes sans retour.

Je veux découvrir la Solution H

Mireille Andriveau, 37 ans et physiothérapeute. Je me mets au service de tous mes lecteurs pour les aider à guérir leurs hémorroïdes sans retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.