Femmes enceintes et hémorroïdes : les traitements qui marchent!

By | 14 avril 2018

La grossesse est très souvent associée aux hémoroïdes parce que les femmes deviennent beaucoup plus sensibles aux problèmes veineux durant les mois de grossesse. Les femmes enceintes parlent de leurs nausées, des jambes lourdes et même des varices sans avoir honte, mais elles n’ont pas assez de courage pour parler des hémorroïdes. Trouvez ici 8 façons naturelles pour traiter le problème des hémorroïdes au cours d’une grossesse sans utiliser de médicament et ni de produit chimique !

Femmes enceintes et hémorroïdes : que faire ?

Pourquoi les femmes enceintes sont souvent victimes des hémorroïdes ?

Avant de découvrir les façons naturelles de traiter les crises, vous devez savoir les causes d’apparition des poussées hémorroïdaires chez les femmes enceintes en particulier. Au cours de la grossesse, beaucoup de troubles et de modifications désagréables apparaissent chez la femme. Le corps de la femme enceinte subit un bouleversement hormonal qui entraîne des troubles au niveau de la circulation sanguine pouvant ainsi provoquer des varices, des hémorroïdes et des lourdeurs des jambes. De plus, à partir du cinquième mois de grossesse, la taille de l’utérus devient remarquablement importante et le poids du bébé ne cesse d’augmenter, ce qui provoque la compression des veines de l’abdomen et le résultat est : des veines enflammées et dilatées et des hémorroïdes extériorisées et douloureuses. Donc même si vous n’avez jamais été victime d’hémorroïdes auparavant, vous pouvez le devenir pendant la grossesse si vous ne suivez pas les bonnes méthodes préventives. Voici des mesures simples et très importantes pour guérir naturellement les hémorroïdes chez la femme enceinte !

Faire bien attention au transit intestinal

Il est possible de faire face au problème d’hémorroïdes en faisant bien attention au transit intestinal. Une bonne digestion et un bon transit aident à avoir des selles molles et une défécation sans douleur. N’oubliez pas que le transit est influencé par l’alimentation et l’apport hydrique, donc consommez des aliments sains et variés (légumes, fruits, céréales, poissons…) et buvez beaucoup d’eau ! Ça suffit pour avoir un transit sans problème et une défécation indolore.

Appliquer des glaçons sur les hémorroïdes

Appliquer des glaçons sur les hémorroïdes

Des sacs de glaçons ou des petites compresses froides peuvent vous aider à réduire les douleurs. La glace est un traitement maison très efficace, c’est un remède qui réduit l’inflammation et le gonflement des veines par l’effet du froid. Ce dernier dispose d’un effet anesthésiant et vasoconstricteur donc il permet de soulager rapidement le patient et lui donner un peu de confort. N’hésitez pas à appliquer les compresses froides quand les douleurs reviennent car la glace va rapidement les atténuer.

Manger le maximum de fibres

Aidez votre appareil digestif à mieux fonctionner en lui procurant le maximum de fibres alimentaires ! Ces dernières régularisent la fonction intestinale, augmentent le volume des déchets solides et les font ramollir, et permettent d’avoir une meilleure libération dans les toilettes pour ne pas avoir de mal au niveau des hémorroïdes durant le passage des excréments. Les fibres alimentaires ont une propriété laxative et servent ainsi à prévenir une constipation pendant la grossesse, ce qui contribue au bien-être des veines hémorroïdaires et prévient leur dilatation.

Faire du yoga

Faire du yoga

Rien de mieux que faire des séances de yoga pendant la grossesse pour vous relaxer et apaiser les symptômes des hémorroïdes. Le yoga est une activité physique modérée qui s’adapte pour le mieux aux femmes enceintes qui ne peuvent pas faire une activité plus intense. Le yoga aide à favoriser la circulation sanguine et traiter les problèmes d’ordre circulatoire pendant la grossesse, il faut aussi savoir que cette pratique ne nécessite pas une souplesse particulière mais au contraire, elle est adaptée à toutes les femmes. Cette discipline aide à renforcer la sangle abdominale et à soulager les douleurs hémorroïdaires, et même les problèmes de rétention d’eau chez la femme enceinte. Alors pensez à faire des cours de yoga afin de vaincre rapidement et naturellement vos hémorroïdes.

Profiter des bienfaits de l’Aloé Vera

L’Aloé Vera est une plante extrêmement bénéfique dans le cas des hémorroïdes parce qu’elle possède une multitude de propriétés curatives (anti-inflammatoire, apaisante, cicatrisante, antiseptique…). Appliquez le gel d’Aloé Vera (que vous préparez de préférence par vous-même) sur vos hémorroïdes pour profiter de ses propriétés et guérir vos crises durant la grossesse sachant que le gel d’Aloé Vera n’a pas le moindre danger sur la santé de votre fœtus.

Éviter les pressions sur le rectum

Le tissu hémorroïdaire est fortement sensible aux pressions, il est donc impératif d’éviter tout type de pression sur ce tissu. La pression peut avoir lieu soit dans les toilettes durant la défécation ou bien en portant une charge lourde. En ce qui concerne la pression exercée pendant le passage des selles, vous pouvez l’éviter en allant aux selles dès que vous en ressentez le besoin. Il est fortement déconseillé de retarder la défécation car ceci provoque le dessèchement et le durcissement des selles et par conséquent vous aurez une grande difficulté à les faire passer. En revanche, les charges lourdes sont aussi capables d’augmenter les pressions sur l’abdomen et la région anale, sachant que le poids du bébé exerce déjà une grande pression sur cette zone.

Recourir aux veino-toniques naturels

Utiliser les plantes bénéfiques

Il est conseillé de ne pas utiliser de médicaments ni de produit chimique pour une grossesse sans souci ! Mais que faire en cas d’apparition des problèmes veineux comme les jambes lourdes et les hémorroïdes pendant une grossesse ? Le problème peut être facilement résolu avec les plantes naturelles à effet veino-tonique ou aussi par l’homéopathie. Les plantes à effet veinotrope que vous pouvez utiliser sans danger pendant une grossesse sont :

  • Le marronnier d’Inde : c’est un veino-tonique par excellence ! L’écorce du marronnier d’Inde contient des composants très utiles à propriétés anti-inflammatoires et veino-toniques qui aident à réduire la fragilité des capillaires, augmenter la tonicité des veines et stimuler la circulation lymphatique.
  • La vigne rouge : cette plante régule l’insuffisance veineuse chez la femme enceinte grâce à sa richesse en flavonoïdes (essentiellement la quercétine, le resvératrol et les oligo-proanthocyanidines) qui donnent énormément de tonicité aux capillaires sanguins. Cette plante traite les varices, les hémorroïdes et calme les irritations occasionnées. Utilisez la vigne rouge en décoction ou sous forme de suppléments mais il ne faut pas en abuser à cause de la présence des oligo-proanthocyanidines.
  • Le cassis : il est utilisé essentiellement pour traiter le rhumatisme à cause de ses vertus anti-inflammatoires, mais ce traitement de trouble circulatoire est aussi très efficace contre les hémorroïdes.
  • Le ginkgo biloba : c’est une plante veino-protectrice qui améliore la microcirculation et augmente la résistance des capillaires.
  • Le petit houx : ce veino-tonique naturel aide à soulager les manifestations douloureuses des hémorroïdes en stimulant la circulation sanguine dans les veines et en apaisant leurs irritations.

Perdre du poids

 Il est vrai que les apports journaliers recommandés en éléments nutritifs sont élevés chez la femme enceinte, mais ceci ne veut pas dire que vous devez manger le triple de vos besoins ! Il est à savoir que le surplus de poids prédispose la femme enceinte aux problèmes d’hémorroïdes parce que la surcharge pondérale augmente d’avantage la pression sur la zone pelvienne, sans oublier le poids du fœtus. Donc l’une des alternatives pour traiter les hémorroïdes pendant une grossesse est de perdre du poids mais faites attention parce que vous devez tout de même couvrir tous les besoins de votre bébé en nutriments essentiels à son développement. 

Une merveilleuse solution pour les femmes enceintesUne merveilleuse solution pour les femmes enceintes

Au cours de la grossesse, et comme la plupart des médicaments sont déconseillés pendant cette période, la femme enceinte qui a des hémorroïdes souffre en silence.

Les deux guides électroniques qu’on vous propose aujourd’hui vont certainement mettre fin à votre souffrance.

Stop Hémorroïdes

 Il combat et aide à faire disparaître les hémorroïdes avec des solutions naturelles sans recourir aux produits pharmaceutiques. En fait, c’est un programme entier qui vous permet non seulement de vaincre les hémorroïdes, mais de vivre sainement et de prévenir tout autre type de maladie anale.

Je découvre Stop Hémorroïdes !

Solution H

Vous allez grâce à ce guide comprendre les vraies raisons pour lesquelles vous souffrez souvent de crises hémorroïdaires, mais aussi vous allez découvrir comment les guérir de façon naturelle.

Je découvre la Solution H

Mireille Andriveau, 37 ans et physiothérapeute. Je me mets au service de tous mes lecteurs pour les aider à guérir leurs hémorroïdes sans retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.