Les hémorroïdes

By | 11 décembre 2012

Les hémorroïdes

Le problème avec hémorroïdes c’est la plupart de personnes qui en souffrent se sentent gêner d’en parler même avec leurs médecins. Même si leurs états de santé s’aggravent.

A noter que la moitié de la population américaine âgée de plus de 50 ans souffrent d’hémorroïdes. Hémorroïdes est une maladie causée par le gonflement des  veines autour de l’anus en raison d’une pression excessive.  Toutefois, s’elles sont  détectées tôt, hémorroïdes peuvent être complètement guéries. Ainsi, la visite d’un médecin dès que vous ressentez une douleur ou des saignements durant la défécation est importante pour se rétablir de la maladie complètement.

L’apparition des hémorroïdes est similaire à celle des petites billes qui sortait de l’anus. Leur nombre, la taille et la forme peuvent varier d’une personne à l’autre. Il peut être sous forme d’une grappe. Le traitement des hémorroïdes dépend du type d’hémorroïdes duquel  un individu est atteint.

causes des hémorroïdes?

hémorroïdes se développer lorsque la selle est anormale et qu’on la personne atteinte de cette maladie se trouvé forc à le finir. C’est généralement le cas pour les personnes souffrant de constipation. En outre, la grossesse peut conduire à des hémorroïdes quand la pression s’accumule dans la paroi du rectum due à la croissance du poids  du fœtus. Les hémorroïdes peuvent également être causes par les relations anales, la position assise prolongée ou un mode de vie sédentaire, soulever des poids lourds, l’infection anale ou rectale, l’obésité et un régime alimentaire pauvre en fibres. D’autres causes courantes de développement hémorroïdes incluent la génétique diarrhée et d’âge. Douleurs et des saignements au moment de la défécation et sensation de brûlure sont certains des symptômes communs des hémorroïdes. Un médecin peut effectuer un examen visuel de l’anus ou du rectum diagnostiquer la maladie. Beaucoup de médecins utilisent un tube éclairé appelé anuscopie pour effectuer l’examen interne du canal anal.

Types d’hémorroïdes:

hémorroïdes sont essentiellement de trois types:

  •  Hémorroïdes externes: Le plus simple à  diagnostiquer d’ailleurs, hémorroïdes externes ressemblent à un petit renflement. Les veines  se gonflent conduisant à des douleurs dans la région rectale, qui est le principal symptôme de ce type d’hémorroïdes. Hémorroïde externe  se caractérise également par des  signes évidents de sang.
  • Hémorroïdes internes: Elles sont caractérisées par le gonflement et l’inflammation des veines internes. Les personnes atteintes de ce type d’hémorroïdes saignent au cours de la défécation.  Ces hémorroïdes thrombosées résultent   un caillot de sang et de douleur intense et une sensation de brûlure.
  • Saignement hémorroïdes: Considéré comme la pire forme d’hémorroïdes, saignements des hémorroïdes peuvent être internes ou externes. Le principal symptôme dhémorroïdes saignements du sang rouge vif pendant les selles. Dans quelques cas, la perte de sang peut être tellement forte que le patient peut souffrir d’une anémie.

Quand est ce qu’il  faut consulter un médecin?

  • Chaque type d’hémorroïdes besoin de soins médicaux. Durant les phases  initiales, les individus peuvent prendre des précautions et essayer quelques remèdes maison pour guérir le problème et soulager les symptômes. Ces recours comprennent un bain de siège pendant 15 minutes, trois fois par jour, une consommation accrue d’aliments fibreux, adoucisseurs de selles, en évitant de soulever des poids lourds, l’application de pommades et des exercices réguliers. Toutefois, si le problème persiste ou augmente en intensité, vous avez besoin de consulter un médecin le plutôt possible.
  • Comme indiqué plus haut, le saignement est l’un des symptômes les plus courants des hémorroïdes. Toutefois, des saignements anormaux est une alarme pour des soins médicaux d’urgence. A noter que le  saignement rectal peut également être une cause de cancer.
  • Les personnes qui se sentent une faiblesse et des vertiges pourraient  souffrir d’une perte de sang considérable, qui nécessite des soins médicaux d’urgence.
  • Si les malades ressentent des douleurs abdominales la visite du médecin s’avère urgente.
  • Si l’hémorroïde prolapsus n’est pas en mesure d’être repoussé à travers le canal anal, les patients doivent recourir aux soins médicaux urgemment.
  • La douleur causée par une thrombose hémorroïdes externes nécessite des soins médicaux immédiats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *