L’hémorroïdectomie: les vérités cachées !

By | 23 septembre 2015
Facebooktwittergoogle_plus

D’une façon générale, lorsque le traitement médical des hémorroïdes échoue, les médecins conseillent les patients de se faire opérer. Bien que les opérations chirurgicales ne soient ni efficaces ni sécurisées,les personnes qui souffrent des hémorroïdes acceptent souvent d’essayer l’une des opérations en pensant que cela peut être utile.

Alors avant de penser au traitement chirurgical, nous vous appellons à lire cet article où vous trouverez des informations détaillées à propos l’opération d’Hémorroïdectomie.

Avant de parler de l’hémorroïdectomie, une maladie hémorroïdaire, c’est quoi ?hémorroïdectomie

Les hémorroïdes qui sont d’habitude une structure normale de l’anatomie du corps humain, peuvent évoluer et devenir une maladie plus ou moins grave s’il y a une dilatation des veines de l’anus et du rectum. Dans ce cas, des crises hémorroïdaires peuvent apparaitre en engendrant les symptômes suivants:

  • Des douleurs insupportables dans l’anus surtout en position assise.
  • Des crises de démangeaisons: le patient a toujours besoin de se faire gratter l’anus.
  • Des saignements abondants: Le sang peut être visible sur les sous-vêtements ou bien sur le papier hygiénique. 
  • La perception d’une petite masse sous forme de boule bleue violacée dans la terminaison de l’anus.

Les moyens et les méthodes de traitement des crises hémorroïdaires sont variables, allant des médicaments et de la médecine classique jusqu'aux opérations chirurgicales comme l’hémorroïdectomie.

La définition de l’hémorroïdectomie:

L’Hémorroïdectomie est une intervention chirurgicale qui vise à éliminer d’une façon complète et définitive les structures hémorroïdaires. De ce fait, le chirurgien fait des petites incisions autours de l’anus en utilisant un bistouri puis enlève intégralement les paquets hémorroïdaires. L’opération s’effectue dans la plupart des cas sous anesthésie générale. Elle dure d’une demi-heure à une heure sauf en cas de complications. De même, la durée d’hospitalisation varie selon le cas d’un seul jour à 3 jours.Hémorroïdectomie selon Milligan et Morgan

hemoroidectomieL’opération coûte cher. Son prix minimal est 351 euros et peut atteindre plus dans certaines cliniques privées.

Les complications possibles de l’hémorroïdectomie:

Les effets secondaires et les complications de cette intervention sont multiples. Ces complications peuvent même être classées en deux types:

  1. Complications tardives c'est-à-dire que les effets secondaires apparaissent après une période plus ou moins lente après l’intervention chirurgicale.
  2. Complications précoces apparaissent directement après l’opération. 

On peut citer comme exemple d’effets secondaires de l’hémorroïdectomie:

  • Les douleurs: Sachez que c’est l’intervention la plus douloureuse c’est pourquoi les patients commencent à suivre un traitement antalgique même avant l’opération.
  • Les hémorragies: Des écoulements spontanés de sang peuvent avoir lieu surtout au cours des deux premières semaines.
  • Le fécalome: Elle n’apparait que dans 3% des cas d’hémorroïdectomie et parmi ses symptômes on trouve les fausses diarrhées et la rétention de l’urine.
  • Les infections de la plaie: Les risques de contamination bactérienne de la plaie, sont élevés dans l’intervention d’hémorroïdectomie.
  • Les fissures anales: Si la cicatrisation de la plaie ne se fait pas au bout  de 6 ou 7 semaines alors dans certains cas, on peut parler d’une fissure anale qui doit impérativement être soignée.

Même sil’opération d’Hémorroïdectomie ne jouit pas d’une bonne réputation, les gens ne cessent de faire recours à cette méthode faute d’ignorance ou par manque d’espoir. Malheureusement, la majorité des personnes qui ont fait une opération d’Hémorroïdectomie, regrettent maintenant le faite de l’avoir fait. Ci-dessous le témoignage de l’une de nos lectrices, qui souffre des complications post-opératoires et qui a voulu vous partager son histoire.  

Emmy:

Bonjour Mireille !

J’ai eu une expérience malheureuse avec les opérations chirurgicales contre les hémorroïdes et je souffre encore de leurs conséquences. C’est pourquoi j’ai voulu partager mon histoire avec vous.

En réalité, ce qui m’a amené aux opérations ce sont mes pensées négatives et mon désespoir. J’ai tellement utilisé de médicaments,plus ou moins efficaces, que j’ai pensé que la meilleure solution serait d’enlever carrément mes hémorroïdes par hémorroïdectomie. Mais ma vraie inquiétude a commencé réellement après l’opération. Les douleurs ne m’ont pas lâché et les saignements sont maintenant plus abondants. Je ne suis pas capable d’aller aux toilettes pour les selles à cause des douleurs insupportables que je sens au cours de la défécation. Le chirurgien m’a dit que c’est tout à fait normal pendant les trois premiers jours mais les douleurs persistent jusqu'à maintenant malgré l’écoulement de presque un mois. J’espère que vous prendrez en compte mon histoire et que vous changerez votre avis avant de vous faire opérer.

Bonne continuation Mireille !

Vous pensez encore à vous faire opérer ? C’est sûr que non. C’est pour cette raison que je vous propose une méthode efficace et naturelle et je vous garantis que c’est la meilleure méthode pour atteindre la guérison. Ce traitement secret est un guide qui s’appelle stop hémorroïdes, composé d’à peu près 110 pages contenant assez d’informations claires et exactes pour que le lecteur puisse tout d’abord enrichir ses connaissances autour des crises des hémorroïdes afin qu’il puisse les éviter, mais aussi contrôler leurs symptômes. 12 traitements d’urgence sont mentionnés dans le guide. En effet, toutes ces méthodes de traitement sont purement naturelles. Ce sont des remèdes qui se basent surtout sur le régime alimentaire et l’activité physique.Anne Lopez

Je vous conseille de faire confiance à Anne Lopez car elle a vu et soigné suffisamment de cas de crises hémorroïdaires qu’elle est devenue une vraie spécialiste dans ce domaine. Ne pensez pas au sérieux et à l’efficacité de ses remèdes car toutes les personnes qui ont essayé ses conseils ont guéri leurs crises définitivement et la preuve c’est les témoignages et les histoires de succès qu’ils partagent avec nous sur le blog. Voici l’une des histoires réussies:

Kenza M:

Ma chère Mireille !

Si tu savais seulement à quel point je suis contente parce que j’ai soigné mes hémorroïdes. Je vais te raconter brièvement mon histoire qui a commencé avant 3 ans quand j’étais enceinte. En fait moi je travaille comme vendeuse dans une lingerie alors je passe des heures et des heures en position debout. J’ai alors attrapé des hémorroïdes externes. Au début les symptômes ont été supportables mais le problème s’est aggravé quand j’suis tombée enceinte. J’ai souffert de douleurs atroces ainsi que de crises de démangeaisons très gênantes. Les crises ont persisté même après mon accouchement. Les crèmes, les suppositoires, les pilules que j’ai essayées ont été nulles. Les symptômes disparaissent pendant deux ou trois jours puis elles reviennent. Le jour de ma chance, j’ai trouvé le livre « Stop hémorroïdes » d’Anne Lopez dans votre blog et j’ai lu toutes les histoires réussies grâce à ce livre. Je l’ai téléchargé à bas prix sachant que j’ai perdu des centaines de dollars en achetant des médicaments inefficaces. Tous ce que j’ai fait c’est de changer mes habitudes alimentaires et de pratiquer les activités mentionnées dans le livre. Mon état de sante a changé à 180 degré pendant seulement une semaine ! Je suis très contente et c’est grâce à toi Mireille et n’oublions pas bien sûr Madame Anne Lopez qui mérite beaucoup de respect.

Je vous encourage à  recommander ce magnifique ouvrage à tous les patients et je le recommande à mon tour à toute personne qui souhaite vivre loin des hémorroïdes.

Merci mille fois Mireille !

Téléchargez le livre Stop hémorroïdes en version électronique via notre blog à 35€ seulement au lieu de 70€ et économisez 35€ !

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *