Comment calmer les hémorroïdes naturellement?

By | 17 décembre 2015
Facebooktwittergoogle_plus

Les hémorroïdes attaquent de nos jours plus que la moitié de la population mondiale. C’est une maladie qui attaque autant les hommes que les femmes et elle touche toutes les tranches d’âge, plus particulièrement les personnes âgées.

calmer les hémorroïdesOn va s’intéresser dans cet article aux meilleures méthodes de traitement pour calmer les hémorroïdes, mais au début nous vous donnerons une idée générale sur les crises hémorroïdaires.

Quand les crises hémorroïdaires apparaissent-elles ?

A l’état normal, les hémorroïdes ne présentent aucun danger. Elles sont des parties normales de notre anatomie qui existent chez tous les humains. Dans des cas particuliers, il peut y avoir des problèmes qui peuvent causer de graves complications tels que le gonflement anormal des veines des hémorroïdes ou encore la formation de prolapsus engendrant ainsi des crises gênantes et surtout très douloureuses. Les hémorroïdes deviennent dans ce cas très semblables aux varices.

Ce que vous devez savoir pour calmer les hémorroïdes

Les causes majeures qui peuvent mener aux maladies hémorroïdaires sont :

  • Les constipations sévères.
  • Les diarrhées chroniques.
  • La grossesse et l’accouchement.
  • Le rapport sexuel anal.
  • L’obésité.
  • Une alimentation pauvre en fibres.
  • La déshydratation.
  • L’absence d’activité physique.

Combien de type d’hémorroïdes existe-t-il ?

Plusieurs personnes pensent qu’il n’existe qu’un seul type d’hémorroïdes présenté par les protubérances à la sortie de l’anus alors que ce n’est pas le cas. On peut distinguer deux types différents d’hémorroïdes qui sont :

  • Les hémorroïdes externes
  • Les hémorroïdes internes

La différence entre ces deux catégories repose en premier lieu sur la localisation des hémorroïdes. En effet, les hémorroïdes externes peuvent être visibles à la sortie de l’anus car elles sont situées sous la peau et à l’orifice de l’anus. En ce qui concerne les hémorroïdes internes, elles ne sont pas visibles car elles se localisent au niveau de la partie inférieure du rectum et à l’intérieur de l’anus. Le symptôme le plus répandu des hémorroïdes internes est la présence du sang dans les selles et dans le papier hygiénique. La présence de douleur est rare. Au contraire, les hémorroïdes externes sont caractérisées par différents symptômes comme les démangeaisons, la douleur, les sensations de brulure…

Comment calmer les hémorroïdes naturellement ?

Loin des médicaments, des opérations chirurgicales, et des produits couteux et non efficaces, nous vous proposons une liste de remèdes naturels contre les hémorroïdes que vous pouvez appliquer à la maison et par vous-même.

  1. Faites attention à votre alimentation : Il est bien connu que la constipation est l’un des facteurs majeurs déclenchant des hémorroïdes. C’est pour cette raison que vous devezy faire attention dans toute la mesure du possible. Une alimentation riche et variée est la meilleure méthode de prévention. Par la suite, vous devez éliminer ou bien minimiser la ration des aliments qui sont connus par leur pouvoir constipant comme les aliments raffinés, la graisse, le fromage, la banane, les amandes, la viande rouge. Vous devez plutôt augmenter la part des légumes vertes et des fruits frais comme la carotte fraiche (non pas cuite), les épinards, le navet, la figue, la prune, la pomme… N’oubliez pas non plus les céréales complets et surtout le son car c’est la meilleure source naturelle de fibres alimentaires. Si vous ne pouvez pas beaucoup changer le type de votre alimentation pour une raison personnelle, il est possible d’administrer quelques compléments alimentaires naturels riches en fibres qui se vendent dans les pharmacies.

    calmer les hémorroïdes naturellement

  2. Les exercices physiques réguliers ou le sport :Il est à noter que dans le cas des crises hémorroïdaires, vous ne pouvez pas pratiquer n’importe quel type de sport car la situation est un peu compliquée. La meilleure activité physique c’est celle qui vous aide à détendre vos muscles, et plus particulièrement celles de la région anale, et d’augmenter le flux sanguin dans cette zone. On peut vous citer l’exemple de la marche (entre 20 et 30 minutes quotidiennement), le yoga, la natation. Notons aussi que le sport peut vous aider à diminuer votre poids et par la suite vous serez moins exposés aux maladies hémorroïdaires.

Les activités physiques déconseillées sont surtout l’équitation, le bodybuilding, et toute activité qui nécessite une force.

  1. Moins de temps dans les toilettes : C’est une alternative simple qui peut vous aider à prévenir l’apparition des hémorroïdes. Essayez tout simplement de ne pas forcer sur vous-même au moment du passage des selles et de passer beaucoup de temps dans les toilettes car cette position peut engendrer les poussées hémorroïdaires par l’effet de gravité.
     
  2. Bien choisir le papier hygiénique : Si votre papier hygiénique est rugueux et n’est pas d’une bonne qualité, cela signifie que vous devez le changer immédiatement car il peut aggraver la situation de vos hémoroïdes en favorisant les plaies et les irritations. Ça sera mieux d’opter pour des lingettes bébé qui sont douces et flexibles.
     
  3. Un bain de siège c’est efficace : Rappelons que dans le cas des crises hémorroïdaires, cette zone devient très riche en bactéries et en microbes surtout s’il existe des plaies ou bien des fissures anales. Il est alors conseillé de garder la propreté de cette zone en optant pour des bains de siège d’une façon régulière (au moins une fois par jour). N’utilisez pas une eau très chaude pour ne pas augmenter la dilatation des veines des hémorroïdes, mais utilisez plutôt une eau tiède c’est beaucoup mieux. 
     
  4. Boire une quantité d’eau suffisante : Essayez de minimiser la part des autres liquides que vous buvez (café, alcool, boissons gazéifiées) en faveur de l’eau pure et des jus frais. Comme vous le savez déjà, les bienfaits de la bonne hydratation sont nombreux. Elle facilite considérablement le transit intestinal et le bon fonctionnement de nos cellules et de notre organisme en général. Suivez alors les instructions des nutritionnistes qui nous conseillent de boire environ deux litres d’eau par jour pour garder notre corps sain.
     
  5. L’application de la glace sur les hémorroïdes : C’est une méthode simple qui peut vous aider à réduire les inflammations et les démangeaisons. Mettez un petit morceau de glace dans une serviette propre ou bien une compresse et appliquez-la directement sur la zone touchée. Vous allez sentir immédiatement que les inflammations ont disparus grâce à la vasoconstriction que la glace a engendrée.
     
  6. Eliminer toutes les conditions stressantes : L’accumulation du stress peut facilement affaiblir votre corps et le priver de sa force et de toute son énergie. Ceci est susceptible d’entrainer des dommages considérables et de bouleverser le bon fonctionnement de l’organisme. N’oubliez pas non plus de profiter d’un sommeil suffisant et tranquille.

Vous pouvez aussi calmer les hémorroïdes par Stop hémorroïdes

calmer les hémorroïdes par Stop hémorroïdesVous trouverez aussi plusieurs astuces et conseils dans l’ouvrage Stop hémorroïdes. Il s’agit d’un livre miracle en raison de l’efficacité incroyable des traitements qu’il contient. La version électronique de ce livre est disponible en le téléchargement instantané à partir de notre site. L’auteur du livre, l’infirmière Anne Lopez vous offre une réduction de 50% sur le prix du livre. Ce dernier ne coûtera dès aujourd’hui et jusqu'à la fin de l’offre que 35.

Ne perdez pas de temps alors téléchargez tout de suite votre copie et profitez d’une remise de 50%

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *